ISOLA FRANCA
Estate · Rua Madureira · Corcovado · Per la ama de ama · Via de la sol · Un fenetra abrida · Mea samba torseda · Imajina · Canta de India · Suzan · Invita per viaja · Arenas oro · La Sude · La brincacuadro · Cada umana ci memori ce el va mori · Sin tu me no esiste

Un fenetra abrida

Mostra ance la testo orijinal

Pauline Ester e Frédéric Loizeau (1991)
Traduida de la lingua franses par Michel Gaillard

Un fenetra abrida a la corpo de un avia…
La sielo desfida, ma l’inverno es nunca alà
On canta otra ca un canta de ama
su sol e sielo de cada dia
De mea geto alta, me ave un vide bela asì
Lo pare ce en la vila on vive plu fasil
On canta otra ca un canta de ama
su sol e sielo de cada dia

Vos, la vendores de felisia falsa,
no oblida, vole pone alga flor
sur mea canta, sur mea cor,
a en la mar, vole lansa los…
On canta otra ca un canta de ama
su sol e sielo de cada dia

Un fenetra abrida a la corpo de un avia…
La sielo desfida, ma l’inverno es nunca alà
Asì on plora sur un canta de ama,
asì on plora pico cada dia

E on ta pote acusa sol o sielo
on pote dise : ‘la mundo es cruel’
on canta otra ca un canta de ama,
su sol e sielo de cada dia
Vos, la vendores de felisia falsa,
no oblida, vole pone alga flor
sur mea canta, sur mea cor,
a en la mar, vole lansa los…

a en la mar, vole lansa los…

Une fenêtre ouvertePauline Ester e Frédéric Loizeau: Une fenêtre ouverte sur le corps d’un oiseau / dans un ciel en alerte où l’hiver fait défaut / Il n’y a pas que des chansons d’amour / sous le soleil de tous les jours / J’ai une belle vue sur Rio du haut de mon ghetto / Il paraît qu’à la ville la vie est plus facile / Il n’y a pas que des chansons d’amour / sous le soleil de tous les jours / Vous les menteurs et les marchands de bonheur/ n’oubliez pas de mettre quelques fleurs / sur ma chanson, sur mon cœur gros / Jetez-les dans la baie de Rio / Il n’y a pas que des chansons d’amour / sous ce soleil de tous les jours / / Une fenêtre ouverte sur le corps d’un oiseau / dans un ciel en alerte où l’hiver fait défaut / Ici on pleure sur une chanson d’amour / ici on pleure un peu chaque jour / Et c’est facile d’accuser le soleil / facile de dire que le monde est cruel / Il n’y a pas que des chansons d’amour / sous le soleil de tous les jours / / Vous les menteurs et les marchands de bonheur / n’oubliez pas de mettre quelques fleurs / sur ma chanson, sur mon cœur gros / Jetez-les dans la baie de Rio / Jetez-les dans la baie de Rio…

Esta paje es presentada con la lisensa CC Attribution-Share Alike 4.0 International.
Lo ia es automatada jenerada de la paje corespondente en la Vici de Elefen a 19 otobre 2020 (14:24 UTC).