LA PRINSE PETI
1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · 14 · 15 · 16 · 17 · 18 · 19 · 20 · 21 · 22 · 23 · 24 · 25 · 26 · 27

4. La astronomiste

Mostra ance la testo orijinal

Me ia aprende tal un cosa du multe importante: lo es ce sua planeta de orijina es apena plu grande ca un casa!

J’avais ainsi appris une seconde chose très importante : c’est que sa planète d’origine était à peine plus grande qu’une maison !

Esta no ia pote multe stona me. Me ia sabe bon ce estra la planetas grande como la Tera, Jupiter, Marte e Venus, a cual on ia dona nomes, on ave sentos de otras cual en alga casos es tan peti ce los es multe difisil per persepi con telescopio. Cuando un astronomiste descovre un de los, el dona a lo per nom un numero. Per esemplo, el nomi lo “Asteroide 325”.

Ça ne pouvait pas m’étonner beaucoup. Je savais bien qu’en dehors des grosses planètes comme la Terre, Jupiter, Mars, Vénus, auxquelles on a donné des noms, il y en a des centaines d’autres qui sont quelquefois si petites qu’on a beaucoup de mal à les apercevoir au téléscope. Quand un astronome découvre l’une d’elles, il lui donne pour nom un numéro. Il l’appelle par exemple : « l’astéroïde 325 ».

Me ave razonas seria per crede ce la planeta de do la prinse peti ia veni es Asteroide B 612. Esta asteroide ia es persepida a sola un ves con telescopio, en 1909, par un astronomiste turces.

J’ai de sérieuses raisons de croire que la planète d’où venait le petit prince est l’astéroïde B 612. Cet astéroïde n’a été aperçu qu’une fois au télescope, en 1909, par un astronome turc.

El ia fa alora un presenta grande de sua descovre a un Congresa Internasional de Astronomia. Ma nun ia crede el, par causa de sua vestes. Persones grande es tal.

Il avait fait alors une grande démonstration de sa découverte à un Congrès International d’Astronomie. Mais personne ne l’avait cru à cause de son costume. Les grandes personnes sont comme ça.

Fortunosa per la reputa de Asteroide B 612, un tirano turces ia comanda sua popla, su menasa de mori, a vesti a modo european. La astronomiste ia fa denova sua presenta en 1920, en un veston multe refinada. E, a esta ves, tota persones ia acorda con el.

Heureusement pour la réputation de l’astéroïde B 612, un dictateur turc imposa à son peuple, sous peine de mort, de s’habiller à l’européenne. L’astronome refit sa démonstration en 1920, dans un habit très élégant. Et cette fois-ci tout le monde fut de son avis.

Si me ia raconta a tu esta detalias sur Asteroide B 612, e si me ia confida a tu sua numero, lo es par causa de persones grande. Persones grande gusta numeros. Cuando tu parla a los sur un ami nova, los fa nunca demandas sur la esensal. Los dise nunca a tu – “Como sua vose sona? Cual juas el prefere? Esce el colie papilios?” Los demanda a tu – “Cuanto anios el ave? Cuanto frates el ave? Cuanto el pesa? Cuanto sua padre gania?” Sola alora, los crede ce los conose el. Si tu dise a persones grande – “Me ia vide un casa bela de brices ros, con jeranios a la fenetras e pijones sur la teto …” – los no susede imajina a se esta casa. On debe dise a los – “Me ia vide un casa de sento mil frances.” Alora los esclama – “Lo es tan bela!”

Si je vous ai raconté ces détails sur l’astéroïde B 612 et si je vous ai confié son numéro, c’est à cause des grandes personnes. Les grandes personnes aiment les chiffres. Quand vous leur parlez d’un nouvel ami, elles ne vous questionnent jamais sur l’essentiel. Elles ne vous disent jamais : « Quel est le son de sa voix ? Quels sont les jeux qu’il préfère ? Est-ce qu’il collectionne les papillons ? » Elles vous demandent : « Quel âge a-t-il ? Combien a-t-il de frères ? Combien pèse-t-il ? Combien gagne son père ? » Alors seulement elles croient le connaître. Si vous dites aux grandes personnes : « J’ai vu une belle maison en briques roses, avec des géraniums aux fenêtres et des colombes sur le toit… » elles ne parviennent pas à s’imaginer cette maison. Il faut leur dire : « J’ai vu une maison de cent mille francs. » Alors elles s’écrient : « Comme c’est joli ! »

Tal, si tu dise a los – “La demostra ce la prinse peti ia esiste es ce el ia es encantante, e ia rie, e ia desira un ovea. Cuando on desira un ovea, lo demostra ce on esiste.” – los va leva sua spalas e va nomi tu un enfante! Ma si tu dise a los – “La planeta de do el ia veni es Asteroide B 612.” – alora los va es convinseda, e los va lasa tu nondisturbada par sua demandas. Los es tal. Ta ce nos no culpa los. La enfantes debe es multe tolerante de persones grande.

Ainsi, si vous leur dites : « La preuve que le petit prince a existé c’est qu’il était ravissant, qu’il riait, et qu’il voulait un mouton. Quand on veut un mouton, c’est la preuve qu’on existe », elles hausseront les épaules et vous traiteront d’enfant ! Mais si vous leur dites : « La planète d’où il venait est l’astéroïde B 612 » alors elles seront convaincues, et elles vous laisseront tranquille avec leurs questions. Elles sont comme ça. Il ne faut pas leur en vouloir. Les enfants doivent être très indulgents envers les grandes personnes.

Ma, serta, nos ci comprende la vive, vera nos burla numeros! Me ia ta gusta comensa esta raconta en la manera de fables. Me ia ta gusta dise:

Mais, bien sûr, nous qui comprenons la vie, nous nous moquons bien des numéros ! J’aurais aimé commencer cette histoire à la façon des contes de fées. J’aurais aimé dire :

“A un ves pasada on ia ave un prinse peti ci ia abita un planeta apena plu grande ca se, e ci ia nesesa un ami …” Per los ci comprende la vive, esta ia ta pare multe plu vera.

« Il était une fois un petit prince qui habitait une planète à peine plus grande que lui, et qui avait besoin d’un ami… » Pour ceux qui comprennent la vie, ça aurait eu l’air beaucoup plus vrai.

Car me no gusta ce on leje lejera mea libro. Me senti tan multe angusa en raconta esta recordas. A ses anios ante aora, mea ami ia vade a via con sua ovea. Si me atenta asi descrive el, lo es per no oblida el. Oblida un ami es triste. No cadun ia ave un ami. E me pote deveni como persones grande ci no plu es interesada a cosas otra ca numeros. Donce lo es ance per esta razona ce me ia compra un caxa de pintas e lapises. Recomensa desinia es difisil, a mea eda, car on ia fa nunca otra atentas ca lo de un boa cluida e lo de un boa abrida, a la eda de ses anios! Me va atenta, serta, fa imajes tan semblante como posible. Ma me no es tota serta de susede. Un desinia vade bon, e un otra no sembla plu. Me era ance alga sur la grandia. Asi la prinse peti es tro grande. Ala el es tro peti. Me esita ance sur la color de sua vestes. Donce me fa probas e eras, mediocre, no bon e no mal. Me va era ultima sur alga detalias plu importante. Ma sur esta, ta ce on pardona me. Mea ami ia dona nunca esplicas. Cisa el ia crede ce me es simil a el. Ma me, nonfortunosa, no pote vide oveas tra caxas. Me es cisa alga como persones grande. Probable me ia deveni vea.

Car je n’aime pas qu’on lise mon livre à la légère. J’éprouve tant de chagrin à raconter ces souvenirs. Il y a six ans déjà que mon ami s’en est allé avec son mouton. Si j’essaie ici de le décrire, c’est afin de ne pas l’oublier. C’est triste d’oublier un ami. Tout le monde n’a pas eu un ami. Et je puis devenir comme les grandes personnes qui ne s’intéressent plus qu’aux chiffres. C’est donc pour ça encore que j’ai acheté une boîte de couleurs et des crayons. C’est dur de se remettre au dessin, à mon âge, quand on n’a jamais fait d’autres tentatives que celle d’un boa fermé et celle d’un boa ouvert, à l’âge de six ans ! J’essaierai, bien sûr, de faire des portraits le plus ressemblants possible. Mais je ne suis pas tout à fait certain de réussir. Un dessin va, et l’autre ne ressemble plus. Je me trompe un peu aussi sur la taille. Ici le petit prince est trop grand. Là il est trop petit. J’hésite aussi sur la couleur de son costume. Alors je tâtonne comme ci et comme ça, tant bien que mal. Je me tromperai enfin sur certains détails plus importants. Mais ça, il faudra me le pardonner. Mon ami ne donnait jamais d’explications. Il me croyait peut-être semblable à lui. Mais moi, malheureusement, je ne sais pas voir les moutons à travers les caisses. Je suis peut-être un peu comme les grandes personnes. J’ai dû vieillir.

Esta paje es presentada con la lisensa CC Attribution-Share Alike 4.0 International.
Lo ia es automatada jenerada de la paje corespondente en la Vici de Elefen a 3 desembre 2020 (19:53 UTC).