PALMAS DE LA ENCANTA
La ama vera · Onda · La ama en pas · La flor del estate · Medita · Matina del carnaval ·
La venta · Siracusa · La vive anterior · Ieroglifo · Tra la flue de larmas · Mundo fol ·
Sr Tambureta · Luna blu · El ci vole encontra la ama · En mea isola · Sin fini ·
ISOLA FRANCA

En mea isola

Mostra ance la testo orijinal

Par Henri Salvador e Maurice Pon (1958)
Traduida de la lingua franses par Michel Gaillard
Un canta cual, an si no brasilan, es diseda como la inspirante de la stilo musical bosanova.
Lo ia es cantada par Henri Salvador en Frans, e par Caetano Veloso en Brasil.

En mea isola, u ce on ama sta,
En mea isola, on no nesesa fa,
Sola dora a la sol caresante,
A cada instante,
Sin cura de doman

En mea isola, dulse es mea cor
Tan cuieta, a lado de sua amor
Su la palmas alta, osilante
E silente,
Nos sonia de nos

En mea isola, ama es parfum
Cual esflue cuando la dia fini
Mea amor estende sua brasos brun
Sur la silentia,
Sur esta pas divin

Sua capeles, a la arena fina,
Flue e versa, e sua oios brilia,
E nos jua longa la jua fasil
Cual Adam e Eva ia ensenia ala
Al paradiso de mea isola

Dans mon île, Henri Salvador e Maurice Pon (1958): Dans mon île, ah ! comme on est bien / Dans mon île, on n’ fait jamais rien / On se dore au soleil qui nous caresse / Et l’on paresse sans songer à demain / / Dans mon île, ah ! comme il fait doux / Bien tranquille près de ma doudou / Sous les grands cocotiers qui se balancent / En silence nous rêvons de nous / / Dans mon île, un parfum d’amour / Se faufile dès la fin du jour / Elle accourt, me tendant ses bras dociles / Douce et fragile dans ses plus beaux atours / / Ses yeux brillent et ses cheveux bruns / S’éparpillent sur le sable fin / Et nous jouons au jeu d’Adam et Ève / Jeu facile qu’ils nous ont appris / / Car mon île, c’est le paradis

Esta paje es presentada con la lisensa CC Attribution-Share Alike 4.0 International.
Lo ia es automatada jenerada de la paje corespondente en la Vici de Elefen a 19 setembre 2021 (10:59 UTC).