GRAMMAIRE
Alphabet et prononciation · Phrases · Substantifs · Déterminants · Pronoms · Adjectifs · Adverbes · Verbes · Prépositions · Conjonctions · Questions · Propositions · Nombres · Formation des mots · Abréviations · Ponctuation

Pronoms

Un pronom est un mot qui remplace un groupe nominal plus long.

Pronoms personnels

Tu est singulier et vos est pluriel dans toutes les situations, formelles et informelles.

El est utilisé pour indiquer les gens et les animaux tels que les mammifères et les oiseaux. On peut l’appliquer métaphoriquement aux autres animaux, aux robots, à la lune, aux tempêtes, etc, aussi.

Lo est utilisé pour indiquer les choses, les animaux simples, les idées, les concepts, etc.

Los est utilisé également comme pluriel d‘el et de lo.

Normalement, la LFN ne distingue pas “il” et “elle”. Les formes elo (“il”) et ela (“elle”) sont rares, mais on peut les utiliser pour éviter répéter trop les noms de personnes lorsqu’on parle d’un homme et d’une femme au même contexte.

Un pronom personnel peut être suivi d’une proposition relative. Si le sens est clair, on peut supprimer le pronom, laissant au pronom relatif une double fonction:

On est en général un pronom indéfini, comme en français. Il signifie “les gens en général” ou “une personne quelconque”. Il permet souvent d’éviter d’avoir recours à la voie passive:

Se est le pronom refléchi de la troisième personne, au singulier comme au pluriel. Il indique le sujet du verbe, n’étant jamais lui-même le sujet:

Les pronoms possessifs (“le mien”, “le tien” etc.) sont les déterminants possessifs (“mon”, “ton” etc.), précédés par la:

Pronoms déterminants

De même que l’on peut employer un adjectif comme substantif, on peut transformer la plupart des déterminants en pronoms. Les pronoms esta, acel et otra peuvent prendre toujours l’ -s du pluriel. Quelques autres pronoms peuvent l’ajouter aussi, pour clarifier le sens:

Exemples:

Les nombres peuvent s’employer comme pronoms pour indiquer des groupes d’une taille précise. Ces pronoms ne prennent généralement pas l’ -s du pluriel et n’ont pas besoin de déterminant:

Pour indiquer des multiples imprécis de nombres tels que sento, mil ou milion, on ajoute la pluriel -s:

On ne peut transformer la en pronom. On doit employer lo, el et los:

On ne peut employer no comme pronom, mais celui-ci sert à former nun et no cosa. Le nombre zero peut aussi s’employer comme pronom.

L’expression idiomatique la un la otra (ou lunlotra) signifie “l’un/une l’autre/les uns/unes les autres ”. Il possède des variantes telles que la un o la otra (l’un ou l’autre etc.), la un pos la otra (ou pos lunlotra, l’un après l’autre etc.) ainsi que la un sur la otra (ou sur lunlotra, l’un sur l’autre etc.):

Dans certaines phrases, un pronom est directement suivi par un verbe, et peut être compris à tort comme étant un déterminant suivi par un verbe employé comme un nom. Par exemple, sans un contexte, on ne peut pas savoir avec certitude si acel veni de Italia signifie “cette arrivée d’Italie” ou “celui-là vient d’Italie”. Dans la plupart des cas, l’intention est entièrement mise en évidence par la situation. Mais quand on est débutant en LFN, ou quand on souhaite ne pas être compris de travers, on peut ajouter un nom simple - comme person ou cosa - après le déterminant, au lieu de le convertir en pronom:

Dans certains cas, on veut clarifier que le nom verbal n’est pas un verbe. Avec des mots comme alga, multe, et poca, on peut ajouter de entre le déterminant et le nom; le déterminant devient alors un pronom, mais le nom ne devient pas un verbe. Avec d’autres déterminants, comme esta et acel, on peut utiliser la devant le déterminant:

Questions

La LFN a deux pronoms, qui servent à formuler des questions:

Ci n’est que pronom, et on ne peut pas l’utiliser comme déterminant.

Cual est d’abord un déterminant, mais on l’utilise également en tant que pronom, si l’on accepte le risque faible d’être mal compris dans des expressions comme cual veni de Italia? - Lequel vient d’Italie? ou “Qu’est-ce qui vient d’Italie?

Exemples:

On utilise aussi ci et cual dans les interrogations indirectes.

Pronoms relatifs

Cual e ci fonctionnent aussi comme pronom relatifs, introduisant une proposition relative:

Le pronom relatif pour une personne ou un animal est ci. Le pronom relatif pour une chose est cual:

Lorsque la proposition principale omet le nom que la subordonnée décrit, c’est le pronom relatif lui-même qui prend la place de ce nom. Dans ce cas, si l’on veut éviter une confusion, on peut utiliser lo cual au lieu de cual, e el ci au lieu de ci:

Autres pronoms

Il existe quatre pronoms spéciaux pour indiquer des personnes. On ne les emploie qu’au singulier:

Exemples:

Les correspondants de algun, cualcun, cadun et nun pour des choses sont alga cosa (quelque chose), cualce cosa (n’importe quoi), cada cosa (chaque chose) et no cosa (rien).

Groupes pronominaux

Normalement les pronoms ne sont pas modifiables par des déterminants ou des adjectifs, mais ils peuvent très bien être modifiés par des groupes prépositionnels:

Esta paje es presentada con la lisensa CC Attribution-Share Alike 4.0 International.
Lo ia es automatada jenerada de la paje corespondente en la Vici de Elefen a 20 janero 2022 (09:00 UTC).