GRAMMAIRE
Alphabet et prononciation · Phrases · Substantifs · Déterminants · Pronoms · Adjectifs · Adverbes · Verbes · Prépositions · Conjonctions · Questions · Propositions · Nombres · Formation des mots · Abréviations · Ponctuation

Déterminants

Un déterminant est un mot qui modifie un substantif pour décrire son identité et sa quantité. Outre la marque du pluriel en -s (que l’on ne considère pas comme un déterminant en LFN), les déterminants se placent toujours devant le substantif.

Il existe différentes classes de déterminants. En voici un exemple type de chacune d’elles: tota, la, esta, cual, cada, mea, multe, otra.

Prédéterminants

Tota signifie “tout” ou “tous”. Il indique la totalité de ce que le substantif exprime. À l’inverse de cada, tota traite le tout comme un ensemble simple, et non comme des individus séparés:

Ambos signifie ”(tous) les deux”. On peut l’employer au lieu de tota, lorsqu’on sait que toute la quantité se limite à deux. Le substantif doit prendre le pluriel:

Sémantiquement, tota et ambos ne difèrent guère des quantitatifs, mais on les traite comme une classe à part à cause de leur syntaxe: ils se placent devant tout autre déterminant dans le groupe nominal, y compris de la.

On peut les employer aussi comme pronoms.

Articles

La LFN possède deux articles – l’article défini la, et l’article indéfini un. “Défini” veut dire ici, que le substantif exprime quelque chose de “déjà défini”, et que, par conséquent, il ne signifie rien de nouveau.

La introduit un substantif indiquant quelqu’un ou quelque chose, connu de l’interlocuteur. On l’emploie dans les situations suivantes:

On a déjà mentionné la chose:

L’interlocuteur peut facilement deviner que la chose existe:

Le reste de la phrase est suffisamment clair:

L’interlocuteur peut comprendre sans détour:

La chose est bien connue de tous. Il s’agit de domaines de connaissance et de substantifs abstraits:

Un introduit un substantif singulier qui exprime quelque chose dont l’interlocuteur n’a pas encore connaissance. On ne l’emploie pas avec des substantifs pluriels ou indénombrables.

Certaines langues possèdent des articles partitifs indiquant des quantités non spécifiées de substantif indénombrable. La LFN emploie la ou encore aucun article:

Démonstratifs

Les démonstratifs désignent ce que le substantif exprime, en le situant dans le temps ou l’espace ou dans le texte-même.

Esta signifie “ce/cette/ces/celui/ceux/celle/celles(-ci)”. Il s’apparente à la, désignant toutefois quelque chose de proche du locuteur, soit physiquement, soit de façon métaphorique:

Acel signifie “ce/cette/ces/celui/ceux/celle/celles(-là)”. Il s’apparente également à la, mais désigne quelque chose d’éloigné du locuteur, ou du moins, plus éloigné que esta:

On peut transformer esta et acel en pronoms.

Interrogatifs

Les interrogatifs servent à former des questions.

Cual interroge sur l’identité ou sur l’espèce :

Cuanto signifie “combien de ”, avec un substantif dénombrable ou indénombrable:

On emploie cual et cuanto également comme pronoms.

Déterminants de sélection

Ces déterminants sélectionnent les individus d’un ensemble:

Cada signifie “chaque”, si l’on considère les éléments un par un, séparément. Le substantif est dénombrable mais au singulier:

Cualce signifie “n’importe quel, quelconque” – peu importe celui ou celle que l’on choisira. Le substantif est en général dénombrable:

Alga indique qu’on ne précise pas l’identité de ce qui est exprimé par le substantif:

Alga signifie “une certaine quantité/un peu de” ou “quelques”, et indique une quantité non spécifiée de ce qui est exprimé par le substantif. On sous-entend souvent que la quantité non précisée est relativement petite – autrement, on dirait multe – mais pas aussi petite qu’avec poca:

Employé avec un substantif indénombrable, ou un substantif dénombrable au pluriel, alga indique qu’on ne précise pas aussi la quantité de ce qui est exprimé par le substantif:

No signifie “aucun” ou “aucune quantité de / pas de”. Il indique que ce qui est exprimé par le substantif est absent ou inexistant:

Sola signifie “seul” – il n’existe que celui-ci et aucun autre, du moins, qui soit important:

Ces déterminants, à l’exception de no et sola, peuvent être utilisés comme pronoms. Ils forment les pronoms spéciaux, cadun, cualcun, algun, e nun, qui se réfèrent à les personnes. Pour faire référence à les choses, les déterminants sont tout simplement suivis par cosa.

Possessifs

Les adjectifs possessifs sont mea, tua, nosa, e vosa:

On peut aussi indiquer la possession avec une phrase comme de moi:

À la troisième personne l’adjectif possessif est sua, indépendamment du fait que le pronom équivalent serait el, lo, los, on ou se:

Quantitatifs

Les quantitatifs permettent d’exprimer la quantité de ce qui est indiqué par le substantif:

L’indicateur du pluriel -s est le déterminant quantitatif de base. Un groupe nominal, incluant une substantif pluriel, n’a pas besoin d’autre déterminant:

En plus de l’article indéfini, un est le nombre “un”. Il indique une unité de ce qui est exprimé par le substantif. Celui-ci est alors dénombrable mais singulier:

De même, les autres nombresdu, tre, cuatro, etc – sont des déterminants quantitatifs.

Multe signifie “beaucoup de”. Il indique une grande quantité de ce qui est exprimé par le substantif, et on l’emploie avec des substantifs dénombrables et indénombrables:

Poca est le contraire de multe, et indique une petite quantité. Il signifie “peu de”:

Plu signifie “plus de” ou “la plupart de”. Il indique une plus grande quantité de ce qui est exprimé par le substantif, et on l’emploie avec des sunstantifs dénombrables et indénombrables. La plu signifie “le plus de” – la plus grande quantité de:

Min est le contraire de plu, et signifie “moins de”. Il indique une quantité moindre, et s’emploie avec des substantifs dénombrables et indénombrables. La min signifie “le moins de”:

On peut employer tous les quantitatifs comme pronoms.

Déterminants de similarité

Quatre autres déterminants concernent la similarité ou la différence:

La mesma signifie “le/la/les même-s”. Normalement, on ne peut omettre le mot la, quoiqu’on puisse le remplacer par esta ou acel:

Otra signifie “autre-s” ou “encore un ou quelques uns”.

Tal signifie “tel-le-s” – de telle ou telle espèce:

Propre signifie “propre”. Ce mot est particulièrement utile après le déterminant sua pour clarifier que le sens est réfléchi:

Ordre des déterminants

Les déterminants obéissent à l’ordre suivant:

Par exemple:

Esta paje es presentada con la lisensa CC Attribution-Share Alike 4.0 International.
Lo ia es automatada jenerada de la paje corespondente en la Vici de Elefen a 20 janero 2022 (09:00 UTC).