LETERATUR
Testos orijinal · Cantas traduida · Dramas traduida · Naras traduida · Poesias traduida · Sitas traduida · Testos diversa

La paises no esiste

Mostra ance la testo orijinal

Par Môrice Bénin (1947-2021)
Traduida de franses par Patrick Chevin

No, esta pais no esiste
No, mea pais no esiste
Esta de la madre amosia
Sircant’ en sua brasos nuda
Sua enfantes pos la misa
Con sua vasos de jelea
Vos sabe esta cual on canta
Alga tempo pos la parti
Oios moiada de insiste
La ostenta de sua lias

No, esta pais no esiste
Lo es no plana e no acaso
No de bruxelles, no esotica
E me no canta alga claria
De un site jeografica
E me no leva neun loda
De alga nasion spesialida
Do on fabrica clientes bon
Par un anunsia ateninte

No, esta pais no esiste
E me no oia la strumento
Cual ia osila mea enfantia
Como la ramos en la venta
L’arena de la comersior
E no ordina mea memoria
En alga imajes nostaljiosa
Sabe, la palma en nosa casa
Lo ia es prima melodiosa
No, esta pais no esiste

No, esta pais no esiste
E me es sitean de mundo
Me dise lo sen alga vanta
Poca com’ on xerca un donada
Poca com’ on fa un enfante
Me gusta presa la man umida
De nativas a la seras povre
Me gusta parla de los de Albi
Cual sputa sur naturas mor
Me gusta la japones ilario
Cual no curva se sempre
Me gusta la cuban de Damasco
E l’arjentina de Singapor

No, esta pais no esiste
No, esta pais no esiste
Lo urjente es lo diferente
La regarda a la otras
La stranjer cual embarasa
Fa nos sorti de l’ancilose
Me clama a la mosaica
Distante de “penes” pesosa
Sacos de ovetas pascual
Frontes nasional vergoniosa

No, esta pais no esiste
No, esta pais no esiste
No, mea pais no esiste
No, mea pais no esiste

Les pays n’existent pasMôrice Bénin (1972): Non, ce pays n’existe pas / Non, mon pays n’existe pas / Celui de la mère tendresse / Qui entourait de ses bras nus / Les marmots de retour de messe / Avec des pots de confiture / Vous savez celui que l’on chante / Quelque temps après le départ / Les yeux mouillant de lancinance / L’apparat de ses attaches / / Non, ce pays n’existe pas / Il n’est ni plat ni tourmenté / Ni bruxellois ni exotique / Je ne chante pas la clarté / D’une cité géographique / Et je n’exalte pas les louanges / D’une nation spécialisée / On fabrique de bons clients / Avec une bonne publicité / / Non, ce pays n’existe pas / Non, ce pays n’existe pas / Et je n’entends pas l’instrument / Qui a balancé mon enfance / Comme la branche au fond des vents / Comme le sable du marchand / Je n’ai pas rangé ma mémoire / Dans des images nostalgiques / Vous savez le palmier chez moi / C’était d’abord de la musique / Non, ce pays n’existe pas / / Non, ce pays n’existe pas / Et je suis citoyen du monde / Je le dis sans prétention / Un peu comme on cherche une offrande / Un peu comme on fait un enfant / J’aime serrer la main moite / Des indigènes les soirs pauvres / J’aime parler de ces albigeois / Qui crachent sur les natures mortes / J’aime le japonais hilare / Qui ne se courbe pas toujours / J’aime le cubain de Damas / Et l’argentin de Singapour / / Non, ce pays n’existe pas / Non, ce pays n’existe pas / L’urgence est à la différence / Au regard posé sur les autres / L’étranger qui nous dérange / Nous fait sortir de l’ankylose / J’en appelle à la mosaïque / Loin des “pen” si lourds à porter / Loin des vieux sacs d’agneaux “pasquale” / Ces fronts nationaux éhontés / / Non, ce pays n’existe pas / Non, ce pays n’existe pas / Non, ce pays n’existe pas / Non, mon pays n’existe pas

Esta paje es presentada con la lisensa CC Attribution-Share Alike 4.0 International.
Lo ia es automatada jenerada de la paje corespondente en la Vici de Elefen a 21 april 2022 (17:21 UTC).